Tibéhirine: les arrangements cachés qui font scandale

Un document inédit, récemment versé au dossier judiciaire des moines de Tibéhirine, met en cause les méthodes de l'une des plus grandes figures de l'antiterrorisme français, le juge Jean-Louis Bruguière, et lève un coin de voile sur les arrangements du magistrat avec les services secrets. «C'est l'antithèse du magistrat indépendant et impartial. Je suis stupéfait», réagit l'avocat des parties civiles, Me Patrick Baudouin.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Un document inédit, récemment versé au dossier judiciaire des moines de Tibéhirine après sa déclassification, met en cause les méthodes de l'une des plus grandes figures de l'antiterrorisme français, le juge Jean-Louis Bruguière, et lève un coin de voile sur les arrangements hors procédure du magistrat avec les services secrets dans une affaire sensible qui contrarie la raison d'Etat.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal