Une première lanceuse d'alerte arrêtée sous le mandat de Donald Trump

Par

Reality Leigh Winner, employée d'une entreprise en contrat avec le gouvernement américain, avait fourni au site The Intercept un rapport de la NSA détaillant une opération de piratage des bases électorales de huit États attribuée aux services russes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le département de la justice américain a annoncé, lundi 5 juin, avoir identifié et interpellé la source d’un article publié le même jour par le site The Intercept et faisant état d’un rapport secret de la NSA consacré à l’ingérence russe dans la campagne pour l’élection présidentielle américaine.