Le Parlement européen relève légèrement l’ambition sur le climat

Par

Le Parlement européen a voté mardi 6 octobre en faveur d’une réduction des gaz à effet de serre de 60 % en 2030. Un objectif légèrement plus ambitieux que celui annoncé il y a trois semaines par la Commission. Mais les négociations sont loin d’être terminées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Petite avancée pour la politique climatique de l’Union européenne : ce mardi 6 octobre, le Parlement européen a voté un objectif de 60 % de réduction des émissions de gaz à effet de serre en 2030 (par rapport aux niveaux de 1990). C’est légèrement plus ambitieux que les « au moins 55 % » que s’était fixés la Commission il y a trois semaines. Le but, in fine, est d’atteindre la neutralité carbone en 2050, point de mire du programme d’Ursula von der Leyen arrivée à la tête de l’exécutif européen il y a un an.