Vues d'Ukraine (5/5) : Quand un géant russe menace le système social d'une ville ukrainienne

Par
VUES D'UKRAINE -5. Toute cette semaine, nous publions des reportages rédigés par douze étudiants en journalisme de l'université de Zaporojié, encadrés par Pierre Puchot de Mediapart. Cinquième et dernier volet de cette série, un article sur le rachat par un géant russe du fleuron de l'industrie sidérurgique locale. Où comment le numéro un mondial de l'aluminium menace de démanteler le système de santé et de loisirs de ses employés de Zaporojié.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rappel des faits : indépendante depuis 1991 et la chute de l'URSS, l'Ukraine s'est débarrassée de son président, l'autocrate Léonid Koutchma, en 2004. Fleuron de l'industrie ukrainienne, les usines du Sud-Est du pays ont été peu à peu privatisées au début des années 2000, et revendues au «grand frère» russe pour la plupart. Les prestations sociales assurées par ces usines, selon la tradition soviétique, en sont d'autant plus menacées.