Cette commission impuissante qui recense les crimes en Syrie

Par

À quoi sert la commission d’enquête internationale sur la Syrie ? Depuis cinq ans, cet organe qui regroupe quatre experts indépendants mandatés par l’ONU tient la comptabilité des horreurs de la guerre. Sa base de données, et sa liste de criminels de guerre, intéressent aujourd’hui la justice de plusieurs pays européens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Genève (Nations unies), de notre correspondante.-  Sur décision du Conseil des droits de l’homme, elle avait été créée en août 2011 pour une durée de six mois, avec pour mandat de documenter les crimes commis en Syrie et d’identifier si possible ceux qui en sont responsables. Mais la commission d’enquête indépendante internationale est en passe de devenir l'une des plus longues de l’histoire onusienne.