Poutine entre en campagne en bienfaiteur du peuple

Par

Ce vendredi 7 juillet, Vladimir Poutine rencontrait pour la première fois Donald Trump, à Hambourg, dans le rôle du leader qui a permis à la Russie de revenir sur le devant de la scène internationale. Mais à domicile, alors que la campagne pour sa réélection en mars 2018 a démarré, il façonne sa “nouvelle” image de président proche du peuple, prêt à s'attaquer à tous les maux de la Russie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Officiellement, le coup d’envoi pour la campagne présidentielle ne sera donné qu’en décembre prochain, et Vladimir Poutine a même eu la coquetterie d’affirmer qu’il « réfléchissait encore » sur le fait de poser ou non sa candidature. Mais personne ne doute de ses intentions et les sondages montrent déjà qu’il devrait être confortablement réélu en mars 2018, près 70 % des personnes interrogées souhaitant qu’il se représente pour un quatrième mandat.