La Finlande pourrait s'exclure du plan d'aide à la Grèce

La Finlande pourrait ne pas participer au troisième plan de renflouement financier de la Grèce actuellement en discussion entre Athènes et ses créanciers, a indiqué le ministre finlandais des affaires étrangères, samedi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Finlande pourrait ne pas participer au troisième plan de renflouement financier de la Grèce actuellement en discussion entre Athènes et ses créanciers, a indiqué le ministre finlandais des affaires étrangères, samedi. « Le gouvernement (finlandais) a une politique très stricte sur ce sujet. Nous n'accepterons pas une augmentation des passifs de la Finlande, ni une réduction de la dette grecque », a déclaré Timo Soini en marge du congrès du parti des Vrais Finlandais.