Au Portugal, les militants antiracistes menacés par l'extrême droite

Par

Assassinat d'un comédien noir, menaces de mort visant des activistes de l'antiracisme... Le climat est délétère pour la lutte contre le racisme au Portugal, sur fond de poussée de l'extrême droite.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le climat des luttes antiracistes au Portugal s'est fortement assombri cet été. Trois députées et six autres activistes de l'antiracisme ont été menacés de mort, dans un courrier électronique envoyé début août à SOS Racisme au Portugal. Le message était signé du nom d'un collectif d'extrême droite jusqu'alors peu connu, Nova Ordem de Avis-Resistência Nacional, en référence, apparemment, à un ordre moyenâgeux.