L’oligarque russe qui embarrasse la France

La France ne parvient pas à geler les villas à Antibes du milliardaire russe Suleyman Kerimov, sous sanctions à la suite de l’invasion de l’Ukraine. Mediapart révèle le traitement judiciaire favorable dont a bénéficié l’oligarque et ses liens avec Nicolas Sarkozy.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

L’affaire devient très embarrassante pour les autorités françaises. Sept mois après l’invasion de l’Ukraine, la cellule du ministère de l’économie chargée de traquer et de geler les avoirs d’oligarques liés au régime de Poutine s’est montrée incapable de s’attaquer au sénateur milliardaire Suleyman Kerimov, propriétaire avec sa famille de quatre luxueuses villas sur la Côte d’Azur.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal