Offensive des FDS annoncée pour ce samedi soir contre une enclave de l'EI en Syrie

Par
Les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance de combattants kurdes et arabes soutenue par les Etats-Unis, lanceront ce samedi soir leur offensive sur l'enclave du groupe Etat islamique (EI) qu'elles assiègent dans l'est du pays, a annoncé un de leurs responsables.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

KAMICHLI, Syrie (Reuters) - Les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance de combattants kurdes et arabes soutenue par les Etats-Unis, lanceront ce samedi soir leur offensive sur l'enclave du groupe Etat islamique (EI) qu'elles assiègent dans l'est du pays, a annoncé un de leurs responsables.

Le réduit assiégé, qui s'étend sur cinq à six kilomètres carrés seulement, se trouve autour de la localité de Baghouz, dans l'est de la Syrie, sur la rive orientale de l'Euphrate, à proximité immédiate de la frontière irakienne. Il s'agit du dernier territoire tenu par les djihadistes dans la zone où opèrent les FDS.

"La dernière bataille sera lancée ce soir et sa mission sera d'éliminer les derniers vestiges de cette organisation terroriste", a déclaré le chef du service de relations des FDS avec les médias, Moustafa Bali.

Il avait annoncé la veille que les combattants attendraient que les derniers civils présents dans Baghouz soient partis avant de passer à l'offensive.

Plus de 20.000 civils ont été évacués de l'enclave ces derniers jours.

Fin janvier, le secrétaire américain à la Défense par intérim, Patrick Shanahan, a indiqué que la reconquête de ce territoire était une affaire de semaines.

Le groupe djihadiste tient encore un autre secteur à l'ouest de l'Euphrate, dans une zone encerclée par les forces gouvernementales syriennes et leurs alliés.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale