Cinq ans après, Ferguson, Missouri, reste hanté par la terreur policière

Par

Le 9 août 2014, un jeune homme noir de dix-huit ans était tué par la police à Ferguson, Missouri. Au cœur des États-Unis, la mort de Michael Brown allait déclencher des mois de révolte et faire résonner les mots « Black Lives Matter » dans le monde entier. La répression policière fut massive. Cinq ans plus tard, des décès d'activistes non élucidés alimentent les rumeurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Saint Louis (Missouri), de notre envoyé spécial. – Le 24 novembre 2014, Deandre Joshua, un jeune magasinier de 20 ans, est assassiné au volant de sa Pontiac blanche, une balle dans la tête, son corps incendié, près du lotissement où le jeune Michael Brown avait été tué.