Le géant chinois de l’immobilier Evergrande au bord du gouffre

Par

Plus grand promoteur chinois, Evergrande est désormais au bord de la faillite. Une illustration des contradictions et des difficultés croissantes du modèle chinois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Toutes les crises immobilières ne sont pas des crises systémiques du capitalisme, mais toutes les crises systémiques du capitalisme ont commencé avec une crise immobilière. De la spéculation viennoise de 1873 à la crise des subprimes de 2008 en passant par la folie immobilière états-unienne des années 1920 stoppée par la remontée des taux de 1929, ce théorème semble décidément se vérifier. Au point que l'on peut légitimement s’inquiéter de ce qui se passe actuellement en Chine où un des géants de l'immobilier, Evergrande, vient le 8 septembre, d'annoncer qu'il suspendait une partie du paiement de sa dette.