Trump songe à Dina Powell pour remplacer Nikki Haley à l'Onu

Par
Donald Trump a déclaré mardi soir qu'il songeait à l'ancienne dirigeante de Goldman Sachs et conseillère de la Maison blanche, Dina Powell, pour succéder à Nikki Haley comme ambassadrice des Etats-Unis à l'Onu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a déclaré mardi soir qu'il songeait à l'ancienne dirigeante de Goldman Sachs et conseillère de la Maison blanche, Dina Powell, pour succéder à Nikki Haley comme ambassadrice des Etats-Unis à l'Onu.