L’Irlande, pierre d’achoppement centrale du Brexit

Par

Boris Johnson a fait tomber Theresa May, mais il cale sur le même problème qu’elle : comment gérer le Brexit sur l’île irlandaise avec le rétablissement d’une frontière dont personne ne veut ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Irlande, de notre envoyé spécial.– Il y a trois ans, lors de la campagne référendaire à propos de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, il fut beaucoup question de valeurs, de fierté, d’indépendance, mais aussi de système de santé, de flux de marchandises, d’économies budgétaires, de la place de la City. Mais d’Irlande, on ne parla presque pas. Aujourd’hui, on ne parle presque exclusivement que d’Irlande. Et en Irlande encore plus que partout ailleurs.