Royaume-Uni : une pénurie de main-d’œuvre aggravée par le Brexit et la pandémie

Par Marie Billon

Des stations-service à sec aux rayons de supermarché clairsemés, les difficultés d’approvisionnement que rencontre le Royaume-Uni sont dues à une pénurie de main-d’œuvre. Plus d’un million d’emplois, tous secteurs confondus, étaient vacants au troisième trimestre 2021 dans le pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres (Royaume-Uni).– Jack Bosworth a transformé l’un de ses hangars en porcherie en début d’année. Cet éleveur de 26 ans basé dans l’Essex, au nord de Londres, a dû vendre en urgence le matériel entreposé pour y installer environ trois cents cochons qu’il ne parvenait pas à envoyer à l’abattoir.