UE: derrière le blocage de la Pologne sur le budget, des guéguerres internes à la droite

Par Hélène Bienvenu

À la veille d’un sommet européen à Bruxelles, la Pologne semblait lâcher du lest mercredi dans les négociations sur le budget européen et l’État de droit. Retour sur la stratégie de Varsovie vis-à-vis de l’UE.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Varsovie (Pologne).– « J’espère de tout cœur que notre gouvernement de Droite Unie, aux côtés du premier ministre [hongrois – ndlr] Orbán, ne donnera pas son accord à un instrument qui représente un attentat à l’État de droit et à la souveraineté », s’est exclamé Zbigniew Ziobro, ministre de la justice polonais lors d’une conférence en ligne, mardi. Le ministre est un ardent défenseur d’un « veto » polonais dans les négociations budgétaires avec l’Union européenne : il s’oppose à toute conditionnalité du versement des aides au respect de l’État de droit.