La présidence Trump chamboule les chaînes d’information en continu

Par

Si Fox News, qui a soutenu la campagne du magnat de l’immobilier devenu président, reste en tête de la course à l’audience, CNN, redevenue bénéficiaire, se pose en gardienne d’un certain équilibre politique, mais se fait ravir la deuxième place par MSNBC, qui renforce son image progressiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, de notre correspondant.-  Donald Trump a une nouvelle fois piqué sa crise. Cette fois, sa tempête de tweets comportait quelques raffinements cruels, en représailles d’un crime de lèse-majesté commis par un talk show matinal, le fameux « Morning Joe » de la chaîne câblée MSNBC. Les deux présentateurs, Joe Scarborough et Mika Brzezinski, avaient eu l’audace d’ironiser sur une facétie égotique du président, en l’occurrence cette une de Time Magazine à sa gloire, dûment accrochée dans son club de Mar-a-Lago, qui s’était révélée un faux grossier.