Arménie: Pachinian annonce des législatives anticipées en décembre

Par
Le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, compte démissionner d'ici au 16 octobre afin de permettre la tenue d'élections législatives anticipées autour du 10 décembre, a-t-il annoncé dans un entretien accordé à France 24.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

PARIS (Reuters) - Le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, compte démissionner d'ici au 16 octobre afin de permettre la tenue d'élections législatives anticipées autour du 10 décembre, a-t-il annoncé dans un entretien accordé à France 24.

"Les élections anticpées devront se tenir autour du 9-10 décembre, à un ou deux jours près (...) et de ce fait il faudra que je donne ma démission d'ici au 16 octobre", a-t-il dit selon la traduction d'un extrait de cet entretien, qui doit être diffusé jeudi.

L'ex-chef de file de l'opposition a été élu le 8 mai dernier à la tête du gouvernement, à l'issue d'un soulèvement populaire marqué par des manifestations de masse contre la corruption, le népotisme et les difficultés économiques.

La tenue d'élections législatives anticipées figurait au programme de son gouvernement, qui a été approuvé par le Parlement.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale