Face à Bernie Sanders, un mur électoral

Par

Après une nouvelle série de défaites ce mardi 10 mars, Bernie Sanders voit ses chances d’être désigné candidat démocrate se réduire fortement. Joe Biden, perçu comme un choix plus sûr, est bien parti pour décrocher la nomination face à Trump.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.– En 2016, la victoire de Bernie Sanders dans le Michigan face à Hillary Clinton fut un grand moment de sa campagne. Elle racontait, des mois avant l’élection, la désaffection de l’électorat working class pour la candidate. Quelques mois plus tard, lors de l’élection générale de novembre, l’ancienne secrétaire d’État fut battue en novembre à 10 000 voix près par Donald Trump, premier républicain à l’emporter depuis 1988 dans cet Etat ouvrier.