Lâché par l’Equateur, Julian Assange a été interpellé par la police britannique

Par

Julian Assange a été interpellé par la police britannique ce jeudi à l’ambassade d’Équateur, après que ce pays a levé l’asile qu’il lui accordait. La justice britannique doit désormais décider de son sort. Les États-Unis ont déjà demandé son extradition et dévoilé son inculpation pour « conspiration en vue d’une intrusion informatique ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le fondateur de WikiLeaks Julian Assange est sorti de l’ambassade équatorienne de Londres où il était réfugié depuis sept années et a été interpellé en vue de son expulsion vers les États-Unis, a annoncé jeudi 11 avril la police britannique.