L’archipel allemand de Helgoland au cœur de la ruée vers l’hydrogène

Par

L’Allemagne doit redoubler d’efforts pour réduire ses émissions de CO2. Pour y parvenir, les dirigeants et candidats en campagne ne jurent plus que par l’hydrogène. Reportage sur l’archipel de Helgoland, qui rêve de devenir l’une des plaques tournantes de ce nouvel or.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Helgoland (Allemagne).– Comment Helgoland, ce micro-archipel composé de deux îles ancrées en mer du Nord à 48 km des côtes allemandes, a-t-il bien pu se glisser dans le club très fermé des premiers bénéficiaires des subventions nationales pour l’hydrogène ? Sur le sujet, Jörg Singer, maire de l’île et président de l’association AquaVentus pour la promotion de la production d’hydrogène en mer, est intarissable.