Pablo Iglesias : « Des politiques s’appuient sur les pans conservateurs de la justice pour freiner la gauche »

Dans un entretien à Mediapart, l’ancien leader de Podemos dénonce les compromissions de journalistes et politiques espagnols désireux, dès le début, d’entraver cette force de gauche. Pablo Iglesias s’emporte, plus largement, contre une « politisation de la justice » qui serait à l’œuvre partout dans le monde.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Il s’était mis en retrait de la vie politique en mai 2021, après une lourde défaite aux régionales à Madrid. Aujourd’hui, Pablo Iglesias, 43 ans, co-fondateur en 2014 du parti de gauche critique Podemos, s’est reconverti en analyste politique : il écrit notamment pour le journal en ligne indépendant Ctxt et anime un podcast de « contre-information » d’un autre média en ligne, Público, intitulé La Base.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal