L'Eglise orthodoxe ukrainienne rompt avec Moscou

Par
L'Eglise orthodoxe ukrainienne a obtenu le feu pour s'établir en tant qu'Eglise indépendante, rompant ainsi ses liens avec son homologue russe qui s'élève contre cette décision adoptée lors d'un synode organisé à Istanbul, où siège le Patriarcat œcuménique de Constantinople, autorité spirituelle de 300 millions d'orthodoxes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KIEV/ISTANBUL (Reuters) - L'Eglise orthodoxe ukrainienne a obtenu le feu pour s'établir en tant qu'Eglise indépendante, rompant ainsi ses liens avec son homologue russe qui s'élève contre cette décision adoptée lors d'un synode organisé à Istanbul, où siège le Patriarcat œcuménique de Constantinople, autorité spirituelle de 300 millions d'orthodoxes.