La justice hongkongaise, l’autre champ de bataille de la contestation contre Pékin

Par

Dans les tribunaux, les audiences s’enchaînent, mettant sous pression le système judiciaire, ainsi que les manifestants à la pointe de la contestation. Pékin entend utiliser le judiciaire comme une arme politique et lui demande de juger sévèrement des gens qui se battent pour l’indépendance de la justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Hong Kong (Chine), de notre correspondante.– Ce 20 novembre, le box des accusés est trop étroit. Les bancs sont retirés maladroitement afin de pouvoir faire entrer les vingt prévenus. Ils resteront debout, alignés en deux rangs serrés, pendant toute l’audience au tribunal de West Kowloon. Le plus jeune a 16 ans, l’écrasante majorité a moins de 26 ans et vit dans des logements sociaux.