Vaste rafle anti-güléniste en Turquie, un millier d'arrestations

Par
Les autorités turques ont ordonné l'arrestation de 1.112 personnes soupçonnées de liens avec le réseau du prédicateur Fethullah Gülen, accusé d'avoir orchestré la tentative de coup d'Etat de juillet 2016, rapporte mardi la chaîne CNN Turk.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

ISTANBUL (Reuters) - Les autorités turques ont ordonné l'arrestation de 1.112 personnes soupçonnées de liens avec le réseau du prédicateur Fethullah Gülen, accusé d'avoir orchestré la tentative de coup d'Etat de juillet 2016, rapporte mardi la chaîne CNN Turk.

L'opération est l'une des plus vastes jamais entreprises contre les gülénistes depuis le putsch manqué, qui a coûté la vie à quelque 250 personnes. Gülen, un ancien allié du président turc Recep Tayyip Erdogan, vit aux Etats-Unis depuis vingt ans. Il dément toute implication dans la tentative de coup d'Etat.

Selon CNN Turk, l'opération concerne avant tout Ankara mais s'étend sur 76 des 81 provinces du pays.

Depuis juillet 2016, plus de 77.000 personnes sont emprisonnées dans l'attente d'un procès et des arrestations massives sont régulièrement effectuées par la police.

Les autorités ont également suspendu ou limogé 150.000 fonctionnaires et militaires.

Les opposants d'Erdogan accusent le chef de l'Etat d'utiliser le putsch manqué comme prétexte pour réprimer toute voix dissidente. Le gouvernement dit protéger la sécurité nationale.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale