Israël-Palestine: la duperie d’Oslo

Par

Les élections israéliennes se tiennent mardi 17 mars. À cette occasion, notre confrère Pierre Puchot publie un livre La paix n’aura pas lieu, disent-ils. L'ouvrage détaille des espoirs de paix réduits en miettes et une «solution à deux États» que la colonisation et les guerres permanentes rendent impossible. Extraits.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au pouvoir depuis six années, Benjamin Netanyahou demeurera-t-il premier ministre israélien au terme des élections législatives qui se tiennent mardi 17 mars ? Rien n’est moins sûr tant le personnage est de plus en plus contesté pour ses politiques extrémistes, ses alliances, ses provocations, ses frasques même. En ce sens, son dernier voyage aux États-Unis, début mars, et l’irritation croissante manifestée à cette occasion par l’administration Obama, a illustré tout à la fois la force mais aussi l’usure de celui qui fait campagne sous son surnom favori de « Bibi ».