Hillary Clinton, de convictions en compromis

Par

Femme de président, sénatrice, candidate malheureuse aux présidentielles de 2008, secrétaire d’État respectée sous Obama… Les casquettes d’Hillary Clinton ont été si nombreuses qu’il est difficile de résumer le positionnement politique de la (presque) candidate démocrate aux élections présidentielles américaines de 2016. Retour sur un parcours glissant vers le centre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (Etats-Unis), de notre correspondante. - Sa candidature est annoncée pour ce dimanche, ne serait-ce que sous la pression de la presse américaine révélant chaque jour ou presque un nouveau scoop en provenance de la « planète Hillary » comme est surnommée la bulle dans laquelle évoluent Hillary Clinton et ses conseillers. Nous apprenions ainsi récemment que le quartier général de sa campagne serait installé à Brooklyn, New York. Ces bureaux sont précisément situés à l’intersection de rues Tillary et Clinton (ce n’est pas une blague), dans un building étiqueté « Modern offices, Brooklyn Cool ».