Au-delà de la Manche, un 11 Novembre occulté en deçà...

Par

À Londres, avec le coquelicot pour emblème, la famille royale et la classe politique ont célébré, devant le Cénotaphe, le centenaire de l'armistice de 1918, en présence du président allemand – la chancelière étant requise à Paris, au milieu des bleuets…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Empire britannique – ou plutôt ce qu'il en reste – a célébré, en même temps que l’Empire français – ou plutôt ce qu'il en reste – le 11 Novembre. La reine de 92 ans était au balcon avec sa bru et sa petite-fille par alliance, tandis que son fils Charles et son petit-fils William déposaient les gerbes idoines devant le Cénotaphe, sur Whitehall, en compagnie de Theresa May (son absence à Paris fut remarquée, mais on ne peut-être au four français et au moulin anglais), du leader de l'opposition et de tous les anciens premiers ministres de Sa Majesté encore vivants.