Hong Kong: Incidents entre manifestants et police sur un campus universitaire

Par
La police anti-émeute de Hong Kong a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des manifestants anti-gouvernementaux sur le campus d'une université mardi, au lendemain d'une flambée de violence lors de laquelle la police a tiré à balles réelles contre des contestataires, blessant grièvement l'un d'eux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HONG KONG (Reuters) - La police anti-émeute de Hong Kong a fait usage de gaz lacrymogène pour disperser des manifestants anti-gouvernementaux sur le campus d'une université mardi, au lendemain d'une flambée de violence lors de laquelle la police a tiré à balles réelles contre des contestataires, blessant grièvement l'un d'eux.