Euro: le travail de sape de Matteo Salvini

À qui appartient l’or des banques centrales ? En assurant que les réserves d’or sont la propriété de l’État italien, le dirigeant d’extrême droite Matteo Salvini semble se lancer dans une de ces polémiques qui lui assurent un certain succès auprès de l’opinion publique. Mais il fait plus que cela : il sème le doute sur l’architecture même du système monétaire européen.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

L’or a beau avoir perdu son rôle central dans le système monétaire moderne, dès qu’il est fait référence à cette « relique barbare », selon l’expression de Keynes, les esprits s’échauffent. Cette valeur symbolique de l’or n’a pas pu échapper à Matteo Salvini, poids lourd de la coalition gouvernementale italienne, lorsque la semaine dernière, il a lancé la question du statut de l’or italien dans le débat public.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal