L’Argentine adopte une loi pour l’emploi des personnes transgenres

Venant confirmer un décret présidentiel de septembre 2020, une loi établissant notamment un quota de 1 % d’emplois publics pour les personnes transgenres fait de l’Argentine un pays pionnier sur les questions de genre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est la correspondante des Échos en Argentine qui en fait le récit : après l’adoption du mariage pour tous en 2010, la loi sur l’identité de genre en 2012 et la légalisation de l’avortement fin 2020, le gouvernement argentin accélère son agenda féministe et LGBTQI +. La chambre des députés de ce pays a approuvé dans la nuit de vendredi à samedi un projet de loi réservant, entre autres, un quota d’emploi de 1 % dans l’administration publique pour les personnes transgenres, ratifiant ainsi un décret présidentiel pris en septembre 2020.féministe et LGBTQI +.