Le marché mondial des footballeurs mineurs: horreur et hypocrisie

Par Michel Henry et l'eic

Des milliers de footballeurs mineurs sont transférés chaque année, au mépris des règles. Les clubs spéculent, mentent et se livrent bataille pour arracher à prix d'or des enfants qui ont parfois moins de 12 ans. La Fifa menace, mais les sanctions sont rares.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Acheter un bon mineur, ça peut rapporter le jackpot : voici la règle dans le monde du foot. En 2011, Manchester City veut José Ángel Pozo la Rosa, dit Pozo. Il a 15 ans. « On a observé des centaines de joueurs de son âge et à son poste, c’est de loin le meilleur », estime le club, selon des documents Football Leaks obtenus par Der Spiegel et analysés par Mediapart et ses partenaires de l’EIC.