Airbus arrête l’A380

Par

Avant de quitter la présidence d’Airbus, Tom Enders a pris la décision d’arrêter la production de l’A380. Ce programme, marqué dès son lancement il y a treize ans par une série de scandales et d’échecs, n’a jamais rencontré le succès. Le dernier gros porteur devrait être livré en 2021.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’A380, c’est fini. Avant de quitter la présidence d’Airbus, Tom Enders a pris la décision d’arrêter la chaîne de production du très gros porteur, faute de clients. La compagnie Emirates, qui exploite presque la moitié des A380 existants, a décidé d’annuler une partie des commandes pour les remplacer par des A330 Neo et des A350.