Divisions au sein du parti présidentiel tunisien

Par
Le parti laïque Nidaa Tounes, fondé par le président tunisien Béji Caïd Essebsi, a élu samedi deux chefs de file lors de deux congrès distincts, le symbole de divisions accrues au sein du parti au pouvoir alors que se tiendront en fin d'année les élections législatives et présidentielle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TUNIS (Reuters) - Le parti laïque Nidaa Tounes, fondé par le président tunisien Béji Caïd Essebsi, a élu samedi deux chefs de file lors de deux congrès distincts, le symbole de divisions accrues au sein du parti au pouvoir alors que se tiendront en fin d'année les élections législatives et présidentielle.