Manille confirme la mort d'un chef islamiste

Par
Les autorités philippines ont confirmé dimanche la mort du chef d'une alliance d'insurgés islamistes, tué le mois dernier lors d'un accrochage avec les forces gouvernementales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MANILLE (Reuters) - Les autorités philippines ont confirmé dimanche la mort du chef d'une alliance d'insurgés islamistes, tué le mois dernier lors d'un accrochage avec les forces gouvernementales.