Un charnier kurde découvert près de Samawa, en Irak

Par
Les Irakiens ne doivent jamais oublier les crimes commis par Saddam Hussein ni permettre le retour au pouvoir de son parti, a déclaré dimanche le président Barham Salih (photo), après avoir assisté à l'exhumation de Kurdes exécutés sous le règne du dictateur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAMAWA, Irak (Reuters) - Les Irakiens ne doivent jamais oublier les crimes commis par Saddam Hussein ni permettre le retour au pouvoir de son parti, a déclaré dimanche le président Barham Salih (photo), après avoir assisté à l'exhumation de Kurdes exécutés sous le règne du dictateur.