Terrorisme: au moins vingt morts dans une attaque au Burkina Faso

Par

Un groupe d’assaillants probablement lié à Al-Qaïda au Maghreb islamique a attaqué un restaurant de la capitale Ouagadougou.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les forces de sécurité burkinabés ont mis fin, lundi 14 août au matin, à l’attaque d’un restaurant de Ouagadougou qui a fait vingt morts (dont les deux assaillants) et une dizaine de blessés, selon le dernier bilan provisoire. D’après le ministre de la communication du Burkina Faso, il s’agit d’une opération terroriste dont tout porte à croire qu’elle serait l’œuvre de djihadistes liés au réseau d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), même si elle n’a pas encore été revendiquée.