L’Europe adopte de nouvelles mesures restrictives pour freiner la pandémie

Par et

Nombre de pays européens ont décidé de fermer les bars et les restaurants pendant au moins quinze jours pour tenter de freiner la progression des cas de coronavirus. Au Royaume-Uni, l’opposition travailliste appelle le premier ministre Boris Johnson à prendre des mesures plus fortes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les uns après les autres, les pays (ou régions) européens adoptent de nouveau des mesures restrictives pour tenter de freiner la progression de la pandémie de coronavirus. Dernière en date, la Catalogne a annoncé mercredi vouloir fermer les bars et restaurants pendant quinze jours à partir de vendredi matin.