Nouvelle guerre à Gaza ou simple soubresaut?

Par

Après l’interception d’un commando israélien dans la bande de Gaza le 11 novembre, l’enclave palestinienne a connu un déchaînement de  bombardements inédit depuis le conflit de 2014. Avant de revenir à un cessez-le-feu. Pour combien de temps ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vendredi 9 novembre 2018, un souffle d’apaisement semblait traverser la bande de Gaza. Israël venait de laisser un émissaire qatari pénétrer dans l’enclave palestinienne avec 15 millions de dollars en cash pour payer les salaires non versés depuis des mois, et la centrale électrique locale parvenait à fournir plus de douze heures d’électricité quotidienne, un petit événement. Deux jours plus tard, dimanche 11 novembre, une opération militaire israélienne ratée et la réplique du Hamas esquissaient le démarrage d’une nouvelle guerre de Gaza.