La Russie cible encore des civils ukrainiens : 29 morts et 73 blessés à Dnipro

La Russie continue de violer les règles du droit international et humanitaire en ciblant des civils en Ukraine. Elle a bombardé samedi 14 janvier un immeuble d’habitation à Dnipro, faisant de nombreuses victimes.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La Russie a massivement frappé l’Ukraine samedi 14 janvier, jour du Nouvel An orthodoxe, au mépris des règles du droit international et humanitaire, tuant et blessant des civils et provoquant des coupures de courant à travers le pays. Un déluge de bombes qui n’est pas nouveau : face aux nombreux revers militaires qu’elle essuie, l’armée russe frappe de façon indiscriminée des infrastructures civiles, perpétrant ainsi des actes constitutifs de crimes de guerre.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal