La Croix-Rouge veut connaître le sort d'employés enlevés en Syrie en 2013

Par
Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a lancé un appel public pour tenter de savoir ce que sont devenus trois de ses employés enlevés en Syrie il y a cinq ans et qui auraient été détenus par le groupe Etat islamique (EI) au moins jusqu'à la fin 2018.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a lancé un appel public pour tenter de savoir ce que sont devenus trois de ses employés enlevés en Syrie il y a cinq ans et qui auraient été détenus par le groupe Etat islamique (EI) au moins jusqu'à la fin 2018.