Venezuela: face au cauchemar économique, le pouvoir gagne du temps

Par

Le Venezuela s'approche toujours plus du crash économique et les pilotes s'entredéchirent. Les deux adversaires, le gouvernement chaviste et le Parlement, dirigé par l'opposition, comptent bien amener les Vénézuéliens à les soutenir dans la rue. Les députés cherchent à lancer au plus tôt un référendum révocatoire, le gouvernement freine le processus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tous les ingrédients sont réunis pour porter la tension à son paroxysme. Alors que le Venezuela traverse une crise économique cauchemardesque, l'opposition appelle à manifester mercredi 18 mai pour dénoncer les lenteurs du Conseil national électoral (CNE) à lancer le processus de référendum révocatoire contre le président socialiste Nicolás Maduro. En réponse, le même jour, les chavistes soutiendront la mission Logement, un vaste programme de constructions de maisons et appartements sociaux.