Bayard Rustin, l’activiste gay oublié du mouvement des droits civiques

Par

Il fut l’organisateur de la fameuse marche sur Washington de 1963, où Martin Luther King livra son « rêve » à l’Amérique. Bien avant les émeutes de Stonewall, l’activiste Bayard Rustin (1912-1987) ne cacha pas son homosexualité. Il en paya le prix.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis) de notre correspondant.- Walter Naegle a ouvert la porte de l’appartement et l’on est tombé dans l’entrée sur l’impressionnante collection de cannes en bois de Bayard Rustin. Sa préférée, la torsadée, ne le quittait pas pour les balades dans Manhattan. Une autre, dans laquelle était dissimulée une lame acérée, lui valut une arrestation par la police dans l’alors très gay quartier de Times Square, en 1972.