Migrants: comment Salvini a perdu la bataille du récit face à Carola Rackete

Par

De l’Odyssée aux romans de Joseph Conrad, le naufrage inspire des aventures et des héros mémorables. La décision de la capitaine Carola Rackete de forcer l’entrée du port de Lampedusa pour mettre en sécurité les naufragés recueillis à bord s’est inscrite dans cet imaginaire puissant. C’est ainsi qu’elle a fait basculer Matteo Salvini du mauvais côté de l’histoire, celui du démagogue qui joue avec la vie des gens.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Avec l’arrivée du printemps, une montée de sève s’opère dans le petit corps velu du déséquilibré, et alors il s’empare de toutes les armes qu’il croise sur son chemin et fait tout un tas de trucs chelou avec… France terre d’asile d’aliénés. »