Aux Etats-Unis, le pouvoir des images contre les violences policières

Par

Les forces de l’ordre en France semblent découvrir ce que les polices étasuniennes ont appris depuis longtemps : les images de violences policières peuvent être explosives. Et propulser cette question au centre de la discussion publique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis) de notre correspondant.– Manifestants gazés sans sommation, tirs de LBD à bout portant, plaquages ventraux mortels, et même un croche-pied vicieux commenté des jours durant… Alors que la répression s’abat désormais au cœur des villes françaises, les policiers de l’Hexagone paraissent découvrir la puissance des vidéos de violences policières diffusées sur les réseaux sociaux.