Clinton et Trump confortent leur avance aux primaires

Par

Cinq États ont voté le 15 mars pour les élections primaires américaines, confirmant le statut de favorite d’Hillary Clinton dans le camp démocrate et l’avance de Donald Trump dans le camp républicain, pourtant de plus en plus désordonné.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, de notre correspondante.- Voilà ce qu’il faut retenir des élections primaires qui se sont déroulées le 15 mars dans cinq États américains : Hillary Clinton confirme son avance sur Bernie Sanders, mais ce dernier n’a pas l’intention de lui faciliter la tâche pour accéder à la nomination du parti démocrate. Dans le camp républicain, Donald Trump devance toujours ses concurrents au grand dam de l’establishment du parti. Il fait même tomber Marco Rubio, qui abandonne la course. Mais le camp républicain offre un spectacle toujours aussi chaotique.