Discovery: l’essai clinique lancé par la France n’est toujours pas européen

Par Rouguyata Sall

Deux mois après son lancement, l’essai clinique Discovery, qui vise à explorer des pistes de traitement contre le Covid-19, ne compte que 750 patients français et un Luxembourgeois, sur les 3 200 Européens escomptés. Et les difficultés réglementaires ne sont toujours pas levées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Frédérique Vidal espérait des premiers résultats début avril. Emmanuel Macron annonce qu’ils seront disponibles le 14 mai. La ministre de la recherche et le président de la République vont devoir encore patienter. Les résultats de cet essai sur quatre pistes de traitement pour le Covid-19 ne sont pas près de tomber.