Documentaire. Au procès des Khmers rouges, le retour vers l'enfer des victimes

Par

Vendredi s'ouvre au Cambodge la deuxième partie du procès de Khieu Samphan et Nuon Chea, deux hauts responsables politiques khmers rouges. Quelque 35 ans après la chute de ce régime qui a fait près de deux millions de morts. Le film de 30 minutes que Mediapart vous propose ici en intégralité retrace le parcours de victimes réfugiées en France qui, en août dernier, étaient parties civiles au procès. Il a été réalisé par la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Phnom Penh, Cambodge, le 7 août 2014. Khieu Samphan et Nuon Chea, deux hauts responsables politiques khmers rouges, se retrouvent dans le box des accusés des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC). Ils sont accusés de crimes contre l'humanité. Entre 1975 et 1979, deux millions de Cambodgiens, près d'un tiers de la population, vont trouver la mort sous le régime des Khmers rouges. Une autre partie de leur procès s'ouvre le 17 octobre 2014.