L'ancien président khmer rouge jugé coupable de génocide au Cambodge

Par
L'ancien président khmer rouge, Khieu Samphan, et l'ancien "frère numéro deux" du régime, Nuon Chea, ont été jugés vendredi coupables de génocide au Cambodge par les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens et condamnés à une peine d'emprisonnement à perpétuité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PHNOM PENH (Reuters) - L'ancien président khmer rouge, Khieu Samphan, et l'ancien "frère numéro deux" du régime, Nuon Chea, ont été jugés vendredi coupables de génocide au Cambodge par les Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens et condamnés à une peine d'emprisonnement à perpétuité.