Macron réclame des comptes à Pékin, du bout des lèvres 

Par et

Interrogé sur la façon dont la Chine a géré l’épidémie, Emmanuel Macron a déclenché une petite bombe diplomatique en jugeant qu’« il y a manifestement des choses qui se sont passées qu’on ne sait pas ». Pour préserver sa « bonne collaboration » avec le régime de Xi Jinping, l’Élysée tempère le propos.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans un moment de défiance et de crispations croissantes envers la Chine, le commentaire d’Emmanuel Macron, dans un entretien accordé au Financial Times jeudi 16 avril – la vidéo en français est disponible sur le site du quotidien britannique –, a sûrement irrité à Pékin. Qu’a répondu le président français, interrogé sur une possible « victoire » des systèmes autoritaires dans la guerre contre l’épidémie de Covid-19 ?